Est-ce que le viager est toujours un bon investissement ?

Est-ce que le viager est toujours un bon investissement ?

Le Viager!

Dans notre société l'espérance de vie a augmenté grâce à plusieurs facteurs : l'évolution de la technologie, de la médecine et des différentes branches de métiers qui sont moins physique cas une certaine époque. L'être humain, vit donc plus longtemps grâce à une meilleure hygiène de vie. La population a conscience que l'alimentation, le rythme de vie a une conséquence directe sur la santé mentale et physique. En 2017, l'espérance de vie chez les hommes était de 79,3 ans et pour les femmes 85,4 ans. Les femmes ont gagné 14 ans sur les 60 dernières années* !

Investir dans l'immobilier reste un investissement de valeur sûr. Quand est-il pour le système "viager" ? Plusieurs facteurs sont à prendre en considération.

Quel est le principe du viager ?

Le viager est un contrat de vente immobilier. Il consiste à acheter un bien à une personne âgée "crédirentier" qui souhaite finir ses jours dans son logement en touchant une rente mensuelle ou trimestrielle versé par l'acquéreur "débirentier" et ceci jusqu'au décès du vendeur. Cette condition fait partie de l'amélioration du quotidien du vendeur, la rente reçue augmente directement ses revenus, c'est un complément de retraite non-négligeable. Selon l'arrangement entre les parties, le viager peut-être occupé ou libre :

Si le viager est occupé : Le vendeur a la possibilité de jouir de son logement jusqu'à son décès.

Si le viager est libre :L'acheteur peut emménager dans les lieux ou le revendre et éventuellement le mettre en location.

Comment se passe concrètement la transaction ?

L'acquéreur doit payer un bouquet, c'est un montant qui est généralement 30% inférieur au prix de vente. À cela, s'ajoute la rente viagère (versée toute la vie durant au vendeur). L'acte de vente est encadré et réglementé, il protège le vendeur en cas de défaut de paiement, c'est la clause résolutoire : il peut rompre le contrat à tout moment si l'acheteur ne paie pas la rente. En cas de défaut de paiement, les sommes versées pendant les années précédentes sont perdues. Le viager sera alors considéré comme caduque. Une fois l'acte de vente signé si c'est un viager occupé, l'occupant est déchargé de toutes les taxes et travaux du bien (hors taxe d'habitation et des factures d'énergie).

Comment est fixé le prix de vente d'un bien ?

C'est vers les compagnies d'assurances et les notaires qu'il faut se retourner puisque ce sont ces organismes qui détiennent un tableau des coefficients diviseurs. En pratique, le calcul prend en compte l'âge du vendeur, plus il est élevé, plus le coefficient de division est faible. La valeur du bien est calculée selon le prix du mètre carré sur le marché, le montant de la rente qui est librement fixé entre vendeur et acquéreur, et vient la déduction du montant du bouquet verser en une fois.

Le viager a souvent une mauvaise réputation, à cause du pari sur la santé et la durée de vie d'une personne âgée, mais il faut aussi intégrer le fait que cette transaction contribue à l'amélioration de leur quotidien. Pour l'investisseur, cette démarche doit bien intégrer l'âge du vendeur.

*Source Espérance de vie par l'Insee

Yamina Bouhfna