Le PTZ en 2019

Le PTZ en 2019

Pourquoi et pour qui le PTZ+ 2019 ?

Pour toutes les personnes n’ayant pas été propriétaire de leur résidence principale au cours des deux dernières années, sous conditions de ressources.

Pour quels types de logements ?

Il permet d’aider l’accession à la propriété pour les logements neufs ou rénovés.

Financement d’un montant maximum de 40% de l’opération immobilière à un taux de 0%

Le point fort de ce prêt est qu’il peut financer jusqu’à  40% de l’opération dans la limite de plafonds fixés en fonction de la localisation du logement et du nombre de personnes destinées à l'occuper. Par exemple, en zone B1 avec une personne seule qui habite le logement le coût maximal sur lequel on va calculer le PTZ est de 135 000€ on peut donc avoir jusqu’à 54 000€ avec un taux de 0%.

Zones éligibles

Dans le neuf en zone A, A bis, et B1 jusqu’au 31 décembre 2021

Dans le neuf en  zone B2 et C jusqu’au 31 décembre 2019

Un prêt sans intérêts?

Effectivement, il s’agit d’un prêt gratuit d’une durée de 20, 22, ou 25 ans avec une période de différée de 5 à 15 ans durant laquelle le ménage ne paie aucune mensualité sur son PTZ.

La durée de remboursement (qui peut aller jusqu’à 15 ans après la période de différé)  du PTZ dépend des revenus, de la composition du ménage et de la zone géographique dans laquelle vous achetez votre futur logement. Plus vos revenus sont élevés, plus la durée du prêt est courte.  

Cumulable avec d’autres prêts 

Aussi, ce prêt est obligatoirement cumuler avec divers prêts, à savoir :

-le prêt à l’accession sociale

-le prêt conventionné

-le prêt employeur

-le prêt d’épargne logement

Tout comme l’investissement avec la loi Pinel dans l’immobilier neuf, l’accession à la propriété est elle aussi facilité par l’Etat grâce à ce dispositif qui lui aussi a été reconduit jusqu’en 2021 et permet des économies importantes.