Où investir dans l’immobilier depuis Paris ?

Où investir dans l’immobilier depuis Paris ?

Qu’il s’agisse d’une future location classique ou saisonnière, la localisation du bien joue un rôle majeur dans le succès d’un projet d’investissement immobilier, il faudra le revendre un jour, vous ou vos enfants! Découvrez notre classement des 5 secteurs les plus prometteurs pour investir dans l'immobilier de Paris, vous pouvez y investir en LMNP, en PLS investisseur, en loi Pinel ou en droit commun!

1. Investir dans l’immobilier à Tours

Située à 2h30 de Paris en voiture et environ 1h en TGV, la métropole de Tours dans la région Centre – Val de Loire se place au top de notre palmarès. Comptant 345 000 résidants, elle attire de plus en plus de parisiens et séduit particulièrement par sa qualité de vie, son atmosphère chaleureuse, ses bords de Loire, et son patrimoine historique. Tours est également une ville universitaire (plus de 30 000 étudiants) avec une économie et un marché de l’emploi en pleine croissance dominés par le secteur tertiaire. Les déplacements sont facilités par un bon réseau de transports en commun. Le prix immobilier ancien moyen au m2 est de 3000€ et dans le neuf entre 3500€ à 4000€ pour des loyers moyens de 12,2€/m2, avec une demande particulièrement forte en ce qui concerne les studios et les T2. Les propriétaires obtiennent ainsi une rentabilité très intéressante. Enfin, côté défiscalisation, l'agglomération est éligible à la loi Pinel pour le neuf, et Malraux pour certains logements du centre.

2. Investir dans l’immobilier à Orléans

Dans la même région, avec un prix moyen au m2 plutôt stable autour de 2500€, dans le neuf environ 3500 € et des loyers d’environ 11,6€/m2, on retrouve Orléans. Idéalement placée à seulement 1h30 de la capitale en voiture, la ville d’Orléans présente un dynamisme économique particulièrement intéressant séduisant à la fois investisseurs, entreprises, et particuliers. Ses secteurs d’activité sont divers : tertiaire, santé, hautes technologies, etc. Avec ses 282 800 habitants, la métropole orléanaise offre également un beau cadre de vie avec son patrimoine culturel et historique et ses nombreuses opportunités de balades. On constate également que de plus en plus de parisiens décident de venir s’installer à Orléans, et le marché locatif est de nouveau en hausse. Actuellement, 60% des habitants sont locataires. Enfin, la ville est éligible aux dispositifs Pinel, et à la loi Malraux dans son quartier historique, et possède ainsi un bon potentiel pour l’investissement immobilier.

3. Investir dans l’immobilier à Angers

Dans le département Maine-et-Loire, la charmante ville d’Angers possède également un fort potentiel pour un investissement immobilier, que ce soit dans l’hyper-centre que dans les quartiers aux alentours. Ville jeune et étudiante (environ 30 000 étudiants), elle présente aussi une activité économique dynamique, attire les professionnels, et est particulièrement compétitive dans le domaine agricole. Côté achat immobilier, on retrouve des prix encore raisonnables avec une moyenne de 2000€/m2 pour l'ancien et environ 3000€ pour le neuf, et on constate actuellement un certain dynamisme du marché locatif avec peu de vacance locative. Angers est en effet en pleine croissance démographique, ce qui explique une demande locative croissante et une rentabilité intéressante pour les propriétaires. Enfin, en investissant à Angers, vous bénéficiez des dispositifs fiscaux tels que la loi Pinel.

4. Investir dans l’immobilier à Bordeaux

Le prix au m2 à Bordeaux est resté stable ces dernières années, mais est plutôt élevé : 4500€ en moyenne dans l'ancien et 5000 € pour le neuf. Malgré ce budget plus élevé que les villes mentionnées plus haut, l’investissement dans l’immobilier locatif dans la région bordelaise est tout de même très intéressant. Investir dans l’immobilier à Bordeaux, c’est en effet investir dans une ville dynamique de plus de 256 000 habitants dont 62% sont locataires de leur logement. Le nombre d’habitants est d’ailleurs en constante augmentation depuis plus de 10 ans, et il y a de plus en plus de nouveaux arrivants en provenance de Paris. L’activité économique et le marché de l’emploi y sont particulièrement dynamiques dans divers domaines tels que l’aéronautique, le spatial, le digital, ou encore la santé, et on constate donc une demande locative importante. De plus, Bordeaux séduit par ses nombreux commerces, est facilement accessible depuis n’importe quelle grande ville en TGV, et est idéalement située proche de la côte Ouest.

5. Investir dans l’immobilier à Nantes

De par sa proximité avec la côte Ouest et son patrimoine culturel, Nantes reste une ville particulièrement attractive autant pour les touristes que pour les futurs résidants. Nous la plaçons donc parmi les 5 villes au plus haut potentiel pour les investissements immobiliers. Cette ville de Loire-Atlantique est facilement accessible depuis Paris en TGV en 2h-2h30 ou par l’autoroute en moins de 4h, et propose également un réseau interne de transports publics très bien développé. Côté situation économique, il existe de nombreuses bonnes raisons d’investir à Nantes : une population en constante croissance, ainsi qu’un marché de l’emploi particulièrement dynamique notamment dans le secteur agro-alimentaire, donnant lieu à un marché de l’immobilier locatif attractif. Les prix des logements tournent actuellement autour de 3500€/m2 pour l'ancien et 4500 € pour le neuf sur l'agglomération, proche du centre ville on trouve des appartements neufs à plus 6500 € du m², avec un loyer brut d’environ 11,4€/m2.

Pendant ces périodes difficiles, l'immobilier locatif dans des agglomérations en tension locative confirme encore l'intérêt pour ce placement, les ventes ne se sont pas stoppées complètement pendant le confinement et elles repartent rapidement.