Pourquoi investir avec la loi Pinel en 2018 ?

Pourquoi investir avec la loi Pinel en 2018 ?

Loi Pinel

Un dispositif plus avantageux

Le dispositif Pinel vient remplacer le dispositif Duflot dans le but de l’améliorer et de le rendre encore plus fructueux qu’auparavant pour les français souhaitant investir dans l’immobilier neuf. Ainsi, quand on évoque loi Pinel, on pense directement à la réduction d’impôt. En effet, les anciens dispositifs comme la loi Borloo ou la loi de Robien proposaient un amortissement contre réduction d’impôts allant jusqu’à 21% du montant de l’investissement aujourd’hui. Une autre nouveauté et qui n’est pas des moindres, c’est la possibilité de louer son bien à ses proches, ses ascendants ou descendants (depuis le 01 janvier 2015 sous conditions).

Des garanties et des normes rassurantes

Effectivement, le logement doit respecter la règlementation thermique RT 2012, ce qui permet d’avoir une consommation énergétique moins élevée que dans les logements anciens et donc de réaliser des économies. Il doit également être achevé dans les 30 mois suivant la déclaration d’ouverture du chantier.

Une réduction proportionnelle à la durée de la mise en location

L’investisseur doit mettre le bien en location durant 6, 9 ou 12 ans. La réduction sera alors fonction de cette durée, soit 12, 18 ou 21% du montant de l’investissement, ce qui est non négligeable.

Les conditions financières à respecter

Tout d’abord, l’investissement ne doit pas dépasser 300 000€. Enfin, les investissements sont limités à 2 par an dans la limite des 300 000€ et le prix au mètre carré ne doit excéder 5500€.

Les zones Pinel

Il existe des zones pour attester de l’éligibilité d’un programme neuf, ces zones sont valables jusqu’en 2021, sauf la zone C qui n’est plus éligible et la zone B2 qui ne pourra également plus utiliser cette loi à partir du 1 janvier 2019.

Zone A bis : Paris et sa proche banlieue

Zone A : le reste de la banlieue parisienne

Zone B1 : grandes agglomérations françaises supérieure à 250 000 habitants, certaines villes du littoral et de Corse.

Une économie d’impôt considérable

Pour un investissement de 200 000€, vous pouvez prétendre au maximum à :

-24 000€ d’économie, soit 4000€/an pour 6 années de location

-36 000€ d’économie, soit 4000€/an pour 9 années de location

-42 000€ d’économie, soit 3500€/an pour 12 années de location

Ce dispositif présente donc de réels avantages, et puisqu’il vient d’être reconduit jusqu’en 2021, il est encore temps d’en profiter et d’investir !