La gestion locative

Réaliser la gestion de votre logement

La gestion de votre appartement peut être réalisée par vos soins sans difficultés. Chaque mois vous devez fournir une quittance de loyer à votre locataire si ce dernier vous en fait la demande. Dans le cas contraire, vous pouvez faire un récapitulatif des quittances pour plusieurs mois à la fois. La remise de la quittance est gratuite. Elle indique que le locataire est à jour dans ses règlements.

 

Lors de votre projet d'investissement en défiscalisation sur de l'immobilier neuf, nos services se mettent à votre disposition pour vous orienter dans les démarches à effectuer lors de la mise en location : rédaction du bail, état des lieux d'entrée, vérification de la solvabilité de votre futur locataire et organisation de visites si vous êtes éloignés du programme.

 

Etude personnalisée et gratuite

 

Toutes les informations à savoir sur la gestion de votre projet d'investissement sur le site du service public : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N19808

 

Plafonnement de loyer en loi Pinel

Dans le cadre d'un investissement en défiscalisation, le bailleur est dans l'obligation de respecter un plafonnement de loyer afin de pouvoir bénéficier de la réduction fiscale. Si ce plafonnement n'est pas respecté, le bailleur n'est plus éligible au dispositif de défiscalisation (loi Pinel) et devra rendre l'avantage fiscal perçu.

 

Obligations de mise en location en loi Pinel : 

Pour défiscalisation en  loi Pinel faites appel à nos services. 

 

Réévaluation du loyer de votre investissement

Chaque année, vous avez la possibilité de réévaluer les loyers à la date d'anniversaire du bail selon l'indice de révision des loyers (IRL). L'IRL encadre l'augmentation des loyers en meublé ou non meublé.

L'IRL sert à calculer l'augmentation maximale d'un loyer que peut effectuer, chaque année, un propriétaire. L'IRL est publié trimestriellement par l'INSEE, deux valeurs entrent dans le calcul du montant maximum du loyer révisé : l'IRL correspondant au trimestre de la signature du bail et l'IRL correspondant au trimestre de la révision du loyer.

À la signature du bail : il s'agit de l'IRL correspondant au trimestre de la date de signature du bail ou à l'IRL correspondant à la date indiquée dans le bail par le propriétaire. Dans les deux cas on parle de l'IRL de référence, celui qui entrera dans le calcul de toutes les révisions de loyers intervenant sur le bail en cours.

À la révision du loyer : il s'agit de l'IRL correspondant au trimestre de l'année précédente ; pour une révision de loyer intervenant au 3e trimestre 2015 on prendra en compte l'IRL du 3e trimestre 2014.

 

Le calcul de la révision avec l'IRL

Pour calculer le nouveau loyer maximum, on multiplie le loyer à réviser par l'IRL de référence (correspondant à celui du trimestre de la signature du bail) et on divise le résultat par l'IRL du même trimestre de l'année précédant la révision du loyer. A noter qu'un propriétaire peut procéder à une augmentation rétroactive du loyer dans une limite de 5 ans.

Depuis la loi ALUR du 24 mars 2014, un loyer ne peux plus être réévalué sans respecter l'augmentation avec l'IRL.

 

Nos programmes immobiliers neufs éligibles en loi Pinel : 

Pour trouver dans immobilier neuf faites appel à services.

 

En savoir plus :

Fleche verte

Calculatrice Loi Pinel

Un investissement de vous permet de défiscaliser :

sur ans, soit sur la période ( par an pendant , puis par an pendant )

ces résultats ne prennent pas en compte l'incidence du quotient familial, des revenus fonciers ou des réductions d'impôts en cours
Demandez votre simulation personnalisée en loi Pinel sans engagement

Veuillez renseigner un investissement d'une valeur de 1 000€ minimum ainsi qu'une durée.