Le détecteur de fumée obligatoire dans les logements

Nature et nombre de détecteurs de fumée à installer

La loi rend obligatoire l'installation d'un seul détecteur par logement neuf ou ancien, cependant il revient à chacun d'estimer au plus juste le nombre de détecteurs qu'il conviendra d'installer en fonction de la superficie et de l'agencement du logement. Le détecteur peut fonctionner sur secteur ou sur batterie, s'il fonctionne sur batterie celle-ci doit lui fournir une autonomie d'au moins 1 an. Qu'ils fonctionnent sur batterie ou secteur, les détecteurs doivent émettre une alarme lumineuse ou sonore (différente de l'alarme incendie) en cas de défaut d'alimentation. Ils doivent aussi comporter un indicateur de mise sous tension. En cas d'incendie le détecteur doit émettre un signal sonore d'une puissance minimale de 85 db. Le détecteur doit aussi comporter un certain nombre d'informations marquées de manière indélébile.

 

Où installer un détecteur de fumée ?

Un détecteur doit être installé au plafond, au centre de la pièce et loin des angles ou saillies. Il ne doit pas être installé dans une cuisine, salle de bain, garage ou à proximité immédiate des radiateurs pour éviter les perturbations (chaleur, humidité, courants d'air) qui conduiraient à de fausses alertes ou, plus grave, à l'inefficacité du détecteur ! Dans un logement sur deux niveau, installer le détecteur au dessus de l'escalier est idéal.

En savoir plus :

Fleche verte